Parc Gérald-Leblanc Park

Gérald Leblanc est un poète et auteur acadien de renommée, pour qui Moncton et le chiac (un dialecte unique mélangeant le français et l’anglais) sont des éléments fondamentaux de son œuvre. Avant son décès en 2005, il était un personnage bien connu au centre-ville, lançant des discussions de philosophie et de culture impromptues dans divers cafés. Il est également un parolier pour les légendaires artistes acadiens 1755 et Marie-Jo Thério.

En 2016, deux professeurs de l’Université de Moncton (Benoît Doyon-Gosselin and Raoul Boudreau) ont proposé qu’un espace important du centre-ville soit nommé en honneur de Gérald Leblanc et de son œuvre littéraire. L’espace vert devant l’hôtel de ville a été désigné l’endroit idéal (avec l’accord de sa famille); le conseil municipal a approuvé les fonds nécessaires dans le budget d’immobilisations 2019 pour lancer ce projet.

La Ville sollicite la rétroaction du public, afin de dessiner un espace tout aussi beau qu’utile, en tenant compte des points suivants :

  • L’espace choisi est un endroit bien-aimé au centre-ville.
  • C’est une aire de rassemblement populaire pour les résidants et les gens qui travaillent au centre-ville – il est donc essentiel de bien comprendre comment on utilise l’espace, et l’ambiance, afin de créer un espace accueillant et pratique.
  • Il est primordial de rendre hommage à Gérald Leblanc et à son œuvre de façon appropriée dans la conception.
  • En 2014, on avait aussi prévu que cette zone devient un prolongement de la Place Downing, afin de mieux établir le lien entre la rue Main et la rivière Petitcodiac.

Gérald Leblanc est un poète et auteur acadien de renommée, pour qui Moncton et le chiac (un dialecte unique mélangeant le français et l’anglais) sont des éléments fondamentaux de son œuvre. Avant son décès en 2005, il était un personnage bien connu au centre-ville, lançant des discussions de philosophie et de culture impromptues dans divers cafés. Il est également un parolier pour les légendaires artistes acadiens 1755 et Marie-Jo Thério.

En 2016, deux professeurs de l’Université de Moncton (Benoît Doyon-Gosselin and Raoul Boudreau) ont proposé qu’un espace important du centre-ville soit nommé en honneur de Gérald Leblanc et de son œuvre littéraire. L’espace vert devant l’hôtel de ville a été désigné l’endroit idéal (avec l’accord de sa famille); le conseil municipal a approuvé les fonds nécessaires dans le budget d’immobilisations 2019 pour lancer ce projet.

La Ville sollicite la rétroaction du public, afin de dessiner un espace tout aussi beau qu’utile, en tenant compte des points suivants :

  • L’espace choisi est un endroit bien-aimé au centre-ville.
  • C’est une aire de rassemblement populaire pour les résidants et les gens qui travaillent au centre-ville – il est donc essentiel de bien comprendre comment on utilise l’espace, et l’ambiance, afin de créer un espace accueillant et pratique.
  • Il est primordial de rendre hommage à Gérald Leblanc et à son œuvre de façon appropriée dans la conception.
  • En 2014, on avait aussi prévu que cette zone devient un prolongement de la Place Downing, afin de mieux établir le lien entre la rue Main et la rivière Petitcodiac.

Cet outil permet aux participants de poser des questions précises, sur ce projet.  

Toute soumission sera révisée, et une réponse sera publiée de façon publique ou privée.  


Questions et réponses

Soyez le premier à poser une question