Plan de transport actif - phase II

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Partager le lien par courriel

Introduction

Adopté en 2003, le Plan de transport actif actuel de Moncton est aujourd’hui achevé, et nombre de ses recommandations ont été mises en œuvre dans les 15 dernières années environ.

Le projet de la phase II du Plan de transport actif, qui portera sur tout le territoire de la Ville, consistera à examiner et à évaluer la situation, en particulier pour les piétons et les cyclistes, puis à proposer des recommandations afin d’améliorer l’accès, le confort et la sécurité.


Définition

Le transport actif (TA) comprend toutes les formes de transport à propulsion essentiellement humaine, par exemple les déplacements à pied, à vélo, sur roues (fauteuils roulants, patins à roues alignées, trottinettes et planches à roulettes) ou à l’aide d’un dispositif de mobilité.

La phase II portera sur les trajets du TA de tous les jours, par exemple pour se rendre à l’école ou au travail, pour promener le chien, pour avoir accès au transport en commun et pour faire les courses, dans tous les cas sans prendre la voiture.

Pourquoi nous faut‑il un Plan de transport actif?

Ce plan aura des retombées à long terme pour les résidants de Moncton, puisqu’il guidera les employés municipaux dans la planification, la conception et la mise en œuvre de l’infrastructure du transport actif au cours des 20 prochaines années.

Il portera entre autres sur :

  • l’aménagement des trottoirs, leur largeur et leur entretien;
  • l’aménagement des infrastructures cyclables, leur nature (voie cyclable séparée physiquement, bande cyclable ou circulation mixte auto‑vélo) et leur entretien;
  • l’aménagement des sentiers, les matériaux de surface et l’entretien de ces sentiers;
  • la conception des liaisons entre les trottoirs et les sentiers, et sur la rue aux passages pour piétons et aux intersections;
  • les programmes et les politiques nécessaires pour étayer le transport actif au quotidien.

Ce plan permettra d’étudier les besoins précis de Moncton; il tiendra effectivement compte des liaisons avec les collectivités voisines, en particulier Dieppe et Riverview.

En particulier, ce plan tiendra compte des moyens d’accès au transport en commun grâce au transport actif, sans toutefois se pencher sur les opérations de Codiac Transpo (par exemple l’aménagement des circuits et la fréquence du service).


Pourquoi devriez-vous vous intéresser au Plan de transport actif?

Ce plan recommandera un réseau complet d’infrastructures du transport actif, qui constitueront, pour tous les résidants de Moncton, un moyen pratique, sécuritaire et sain de se déplacer partout dans la Ville sans avoir à prendre une voiture personnelle.

Il recommandera aussi les améliorations à apporter afin de réaliser cette vision; il cadrera avec le Plan municipal PlanMoncton en prévoyant des options de mobilité pour se rendre dans les centres et les couloirs polyvalents de la Ville, pour parcourir ces centres et ces couloirs, en plus de mettre en lumière le lien entre l’aménagement du territoire et le transport.

À l'avenir, on étudiera des couloirs routiers précis afin de déterminer comment mettre en œuvre les recommandations du plan.


Introduction

Adopté en 2003, le Plan de transport actif actuel de Moncton est aujourd’hui achevé, et nombre de ses recommandations ont été mises en œuvre dans les 15 dernières années environ.

Le projet de la phase II du Plan de transport actif, qui portera sur tout le territoire de la Ville, consistera à examiner et à évaluer la situation, en particulier pour les piétons et les cyclistes, puis à proposer des recommandations afin d’améliorer l’accès, le confort et la sécurité.


Définition

Le transport actif (TA) comprend toutes les formes de transport à propulsion essentiellement humaine, par exemple les déplacements à pied, à vélo, sur roues (fauteuils roulants, patins à roues alignées, trottinettes et planches à roulettes) ou à l’aide d’un dispositif de mobilité.

La phase II portera sur les trajets du TA de tous les jours, par exemple pour se rendre à l’école ou au travail, pour promener le chien, pour avoir accès au transport en commun et pour faire les courses, dans tous les cas sans prendre la voiture.

Pourquoi nous faut‑il un Plan de transport actif?

Ce plan aura des retombées à long terme pour les résidants de Moncton, puisqu’il guidera les employés municipaux dans la planification, la conception et la mise en œuvre de l’infrastructure du transport actif au cours des 20 prochaines années.

Il portera entre autres sur :

  • l’aménagement des trottoirs, leur largeur et leur entretien;
  • l’aménagement des infrastructures cyclables, leur nature (voie cyclable séparée physiquement, bande cyclable ou circulation mixte auto‑vélo) et leur entretien;
  • l’aménagement des sentiers, les matériaux de surface et l’entretien de ces sentiers;
  • la conception des liaisons entre les trottoirs et les sentiers, et sur la rue aux passages pour piétons et aux intersections;
  • les programmes et les politiques nécessaires pour étayer le transport actif au quotidien.

Ce plan permettra d’étudier les besoins précis de Moncton; il tiendra effectivement compte des liaisons avec les collectivités voisines, en particulier Dieppe et Riverview.

En particulier, ce plan tiendra compte des moyens d’accès au transport en commun grâce au transport actif, sans toutefois se pencher sur les opérations de Codiac Transpo (par exemple l’aménagement des circuits et la fréquence du service).


Pourquoi devriez-vous vous intéresser au Plan de transport actif?

Ce plan recommandera un réseau complet d’infrastructures du transport actif, qui constitueront, pour tous les résidants de Moncton, un moyen pratique, sécuritaire et sain de se déplacer partout dans la Ville sans avoir à prendre une voiture personnelle.

Il recommandera aussi les améliorations à apporter afin de réaliser cette vision; il cadrera avec le Plan municipal PlanMoncton en prévoyant des options de mobilité pour se rendre dans les centres et les couloirs polyvalents de la Ville, pour parcourir ces centres et ces couloirs, en plus de mettre en lumière le lien entre l’aménagement du territoire et le transport.

À l'avenir, on étudiera des couloirs routiers précis afin de déterminer comment mettre en œuvre les recommandations du plan.


Questions?

Nous vous remercions de votre intérêt dans ce projet axé sur le Transport actif - Phase II!

Vous pouvez soumettre vos commentaires et questions ici; l'équipe publiera une réponse publique ici, ou bien vous enverra un courriel direct.

image du chargeur
Vous n'avez pas reçu de confirmation?
On dirait que vous êtes déjà inscrit, s'il vous plaît fournir le mot de passe. Vous avez oublié votre mot de passe ? Créer un nouveau maintenant..
Dernière mise à jour de la page: 01 déc 2021, 12h03